Roseraie Reuter
Compte utilisateurVotre compte :
Email 
Mot de passe 
 

Tailler les rosiers et les entretenir

Quand et comment tailler les rosiers ?


La taille d'hivernage

 

Au début de l'hiver, lorsque les premières gelées arrivent, une taille d'hivernage est conseillée; il fut rabattre (tailler) à mi-hauteur de végétation les plants.

Elle a pour but de rendre agréable à l'oeil vos massifs pendant toute la période hivernale et aussi de favoriser l'hivernage de la plante et d'éviter en cas de chute de neige que les branches cassent.

 

La taille de printemps : 15 février au 15 mars selon les régions.

 

 

Taille des rosiers buissons à grandes fleurs et à fleurs groupées ainsi que la taille des rosiers tiges :


  • Enlevez le bois mort, les rameaux chétifs, mal placés ou trop vieux.
  • Supprimez 2/3 à 3/4 de la longueur des branches en conservant 2 à 6 bourgeons sur les rameaux selon leur vigueur.

Taille des rosiers paysagers, couvre-sol :


  • A moins qu 'ils ne deviennent trop envahissants, ils ne nécessitent aucune taille.

Taille des rosiers miniatures :


  • Supprimez les extrémités florales et nettoyez les brindilles.

Taille des rosiers grimpants :


  • Supprimez les branches mortes ou trop vieilles
  • Palissez les branches que vous conservez
  • Fixez-les à leur support en les inclinant horizontalement et rafraîchissez les extrémités.

Taille des rosiers pleureurs :


  • Laissez-les pousser librement pour obtenir l'effet de "cascade" recherché.
  • Vous pouvez égaliser les branches.
  • Supprimez les bois morts.

Comment entretenir les rosiers ?


 

Les rosiers sont peu exigeants mais demandent un minimum de soins. Toutes les variétés actuelles de rosiers fleurissent de mai aux gelées. Pour cela les rosiers doivent disposer, pendant toute cette période de végétation, de suffisamment d'eau et d'engrais.


Arroser régulièrement

Sur une terre légère, nous vous conseillons un arrosage fréquent, en petite quantité (1 fois par semaine).
Sur une terre lourde, arrosez copieusement et de façon espacée (tous les 15 jours). Apportez l'eau de préférence au pied du rosier et évitez de mouiller le feuillage. Pour les engrais, il est tout à fait possible d'utiliser les mêmes types d'engrais qu'à la plantation ou alors des engrais plus riches en azote (N). Nous vous recommandons un apport après chaque floraison.


Binez et désherbez vos rosiers. Supprimez également les « gourmands » et les fleurs fanées. « Les gourmands » sont des repousses du porte-greffe à partir du collet du rosier ou des racines pour les rosiers buissons ou du tronc pour les rosiers tiges. Il est important d'éliminer ces gourmands pour ne pas étouffer la variété greffée.

Nous vous conseillons de traiter vos rosiers contre les maladies et les parasites. Il est également important de les tailler. Cette action est nécessaire pour éviter un dégarnissage de la base des plantes et pour procurer un port et une floraison plus harmonieux.

 

 

Quels engrais choisir ?



Les engrais minéraux : Les engrais complets contiennent les trois éléments indispensables à la croissance des plantes : azote (N), acide phosphorique (P) et potassium (K). Pour votre rosier, il est bon que cet engrais apporte aussi de la magnésie (Mg). Reuter vous conseille de respecter les doses d'utilisation prescrites pour ne pas ''brûler'' vos plantes.


Les engrais organiques : Fumier desséché ou granulé, terreau, compost, cornaille, algues… sont des engrais qui ne comportent pas de formule NPK, stables et équilibrés. Il est préférable de ne pas les utiliser seuls mais plutôt en complément d'un engrais minéral.


Attention : ne jamais mettre d'engrais organique en contact direct avec les racines pour éviter les brûlures. Utilisez de préférence l'engrais riche en acide phosphorique et en potasse à l'automne et un engrais azoté au printemps.

 

Si vous avez planté vos rosiers dans des jardinières, bacs…



  • Arrosez régulièrement.
  • Apportez de temps en temps un engrais soluble. Ne jamais dépasser les doses prescrites sur l'emballage.
  • En période végétative, traitez régulièrement contre les maladies et parasites (tous les 15 jours).
  • En hiver, arrosez très peu et abritez les pots en période de gros gel en les mettant dans un local très frais mais où la température ne descend pas en dessous de -5°C.
  • Supprimez les fleurs fanées pour favoriser la floraison.